Spécial budget 2018

2018 une année de transition et de réflexion. Pour tous les conseils municipaux de France, que l’on soit dans une petite commune rurale ou dans une métropole, le vote du budget représente l’élément essentiel de l’année. C’est en effet par cet acte que les élus anticipent au mieux les évènements qui interviendront dans l’année, prévoient les investissements et définissent la stratégie financière de la commune. Pour Proissans, le choix a été de faire de 2018 une année de transition et ce pour plusieurs raisons. Tout d’abord, malgré les annonces faites par le gouvernement, c’est toujours avec des dotations à la baisse que nous devons agir. Ensuite, le contexte institutionnel avec notamment une réforme de la Taxe d’Habitation et ses répercussions sur le budget de la commune pour lesquelles de nombreuses inconnues subsistent obligent à la prudence. Enfin, après une première partie de mandat marquée par de nombreux investissements (réhabilitation des logements communaux, achèvement de la pose des huisseries sur le bâtiment scolaire, rénovation du terrain multisports, construction de la maison pluri professionnelle, etc…), il convenait de marquer une pause et faire de cette année de transition une année de réflexion pour les investissements de fin de mandat.

 

  • BUDGET GENERAL DE LA COMMUNE

Il s’élève à 1 079 833 € dont 838 255 € pour le fonctionnement et 241 638 € pour les investissements.

 

  • Dépenses de fonctionnement : elles se répartissent de la façon suivante:

Chapitres

Charges de personnel

452 000 €

Charges à caractère général

166 838 €

Virement section d’investissement

122 620 €

Atténuation de produits

43 712 €

Autres charges de gestion courante

42 246 €

Charges financières

6 572 €

Autres dépenses

4 267 €

Total

838 255 €

 

Contenir les dépenses en maintenant un service public fort.

Tout en veillant à assumer l’intégralité de nos missions dans de bonnes conditions et permettre le développement d’activités sur la commune, notre volonté demeure de contenir ces dépenses. Si les charges de personnel représentent une part importante de nos dépenses de fonctionnement, n’oublions pas de regarder le service fourni en parallèle. Ainsi, à Proissans, nous avons la chance d’avoir une micro-crèche qui est un atout essentiel pour l’attractivité de la commune et qui nécessite du personnel pour fonctionner.

En €/habitant, les charges de fonctionnement sont de 591 € contre 599 € au niveau départemental et 608 € aux niveaux régional et national (pour des communes de la même strate démographique).

 

Chapitres

Atténuations de charge

45 000 €

Produits de service

141 505 €

Impôts et taxes

383 652 €

Dotations et participations

164 785 €

Résultats reportés

79 700 €

Autre

23 613 €

Total

838 255 €

  • Recettes de fonctionnement

Chapitres

Atténuations de charge

45 000 €

Produits de service

141 505 €

Impôts et taxes

383 652 €

Dotations et participations

164 785 €

Résultats reportés

79 700 €

Autre

23 613 €

Total

838 255 €

Comme depuis le début du mandat, nous avons décidé de ne pas augmenter les taux pour la part communale de la Taxe d’Habitation et de la Taxe Foncière. Pour autant, les impôts et taxes représentent une part importante de nos recettes parce que la commune comptabilise plus de foyers imposables cette année. Il faut savoir aussi que pour une raison encore mystérieuse, l’Etat ne s’est pas acquitté de l’intégralité des dotations annoncées pour le budget précédent. Nous avons aussi constaté que ces dotations sont bien moins élevées à Proissans que d’autres communes de la même strate démographique (138 €/habitant à Proissans contre 182 €/habitant en Dordogne soit une perte de 44 660 € et même 64 960 € si l’on ajoute les autres dotations).

Bien évidemment, nous avons demandé des explications à la Direction générale des Finances Publiques.

 

  • Investissements

S’élevant à 241 638 €, le budget d’investissement est réalisé cette année sans recourir à l’emprunt grâce à des subventions provenant de l’Etat et du Conseil départemental mais aussi et surtout grâce à une gestion saine et rigoureuse des budgets de fonctionnement 2017 et 2018 qui permettent de dégager les financements nécessaires.

Des investissements ciblés. Durant cette année de transition, nous réaliserons essentiellement la modernisation énergétique du groupe scolaire et de la salle des fêtes, la mise en conformité des alarmes de l’école et la sécurisation des classes, ainsi que plus de 64 000 € de travaux de voirie sur l’ensemble du territoire communal.

 

  • BUDGETS ANNEXES

LA CROIX DE LA MISSION

Il s’agit du budget qui permet de réaliser les investissements et de gérer le fonctionnement des commerces. Il s’élève à 48 757 € en fonctionnement et à 188 351 € en investissement certaines opérations de la construction de la maison pluri professionnelle devant encore être soldées. A noter qu’une naturopathe vient de s’installer sur le site depuis le début du mois de mai.

IRRIGATION

Grâce à la modification des abonnements, la part aléatoire liée à ce budget diminue permettant ainsi de lui donner une meilleure visibilité. S’élevant à 80 010 € en fonctionnement et 37 169 € en investissement, le budget est aujourd’hui pérennisé dans de bonnes conditions. Avec l’arrivée à échéance d’anciens emprunts l’an prochain, la nécessaire modernisation du réseau pourra être envisagée sereinement.