Mot du maire

Proissans est une paisible commune du Sarladais, bien implantée au cœur du Périgord Noir. Véritable écrin de verdure niché entre Sarlat-la-Canéda et le futur Lascaux IV, Proissans séduit par son calme et sa tranquillité une population toujours plus nombreuse. De 500 habitants en 1975, nous sommes près du double aujourd’hui.

Avec les membres du Conseil Municipal, notre ambition est simple : poursuivre cet essor en améliorant l’attractivité de Proissans sans sacrifier un cadre de vie préservé et une qualité de vie exceptionnelle.

 

 

 

Nos objectifs ?

Améliorer le quotidien de nos concitoyens, préserver, embellir et moderniser Proissans, enrichir nos rapports humains en multipliant les moments de rencontre et d’échange, renforcer les solidarités et préparer le Proissans de demain.

Sur ce site internet, vous trouverez toutes les informations utiles concernant notre commune…mais le virtuel ne pouvant pas tout, n’hésitez pas à venir nous rencontrer…

 

EDITO DU MAIRE – LETTRE AUX PROISSANAIS N°12 – 1ER SEMESTRE

Comme chaque année ce numéro du 1er semestre de votre bulletin municipal est consacré à la présentation du budget. Vous pourrez constater que 2018 est pour vos élus une année charnière durant laquelle s’achèvent les investissements prévus sur la première partie du mandat et où se préparent ceux à venir. Mais cette année de transition est aussi une année de grands changements.

Changements en matière d’urbanisme avec le marathon de l’élaboration du PLUI qui se poursuit. Ce dossier extrêmement important, puisqu’il s’agit de prévoir l’évolution et l’aménagement de notre territoire pour les prochaines années, nous mobilise pleinement. Après la phase du diagnostic puis du Projet d’Aménagement et Développement Durable (PADD), vient maintenant celle du zonage pour les 13 communes de notre communauté de communes. A l’issue de ce travail, de nouvelles réunions publiques seront organisées. Encore une fois, je ne peux que vous encourager à vous saisir de cette procédure. Toutes les informations sont disponibles sur notre site internet ou sur celui de la communauté de communes Sarlat-Périgord Noir ainsi que dans la presse locale.

Changements aussi pour le ramassage des ordures ménagères. Afin de s’adapter à l’entrée en vigueur de prochaines réglementations qui pourraient entraîner une hausse considérable de la taxe des ordures ménagères, le SICTOM du Périgord Noir, dont nous dépendons, a décidé de modifier l’organisation de la collecte. Notre commune a été retenue pour tester ce nouveau système qui consiste à installer des containers pouvant être chargés et vidés par un bras articulé sur les camions. L’objectif qui est de réduire les coûts ne pourra être atteint que si les containers sont regroupés afin d’éviter d’interminables circuits. A l’automne prochain, nous passerons donc de 19 points de collecte à 5 ou 6. S’il est évident que cette organisation entraînera quelques inconvénients, elle est cependant obligatoire pour s’adapter aux évolutions règlementaires. 

Changements également à l’école avec la fin des Temps d’Activités Périscolaires. Les parents des élèves du RPI l’ayant souhaité, la semaine de classe sera à nouveau organisée sur 4 jours à partir de la rentrée prochaine. Alors que les activités mises en œuvre à Proissans semblaient satisfaire aussi bien les enfants que leurs parents, les enseignants et le personnel communal, c’est à contrecœur que nous avons pris cette décision. Nous espérons maintenant un peu de stabilité dans les rythmes scolaires en souhaitant que les prochaines réformes se fassent en concertation avec pour seul objectif le bien-être des enfants.

Enfin, changements pour le personnel de la commune. Olivier LABROT a fait valoir ses droits à la retraite depuis mars 2018, il est remplacé par Patrick FELIX. Le secrétariat de mairie connaîtra lui aussi un important bouleversement avec le départ à la retraite en novembre de Christiane CROUZILLE qui sera remplacée par Elodie HAJEK.

Je ne sais plus qui a dit « il n’existe rien de constant si ce n’est le changement ». Pour 2018, à PROISSANS, nous sommes particulièrement gâtés !

Le MAIRE

Benoit SECRESTAT